Est-ce que vous souhaitez vous lancer en indépendant en toute sécurité ? Vous pensez que la vie de salarié ne vous correspond pas et vous cherchez une solution vous permettant de concilier liberté et sécurité. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à mener à bien ce projet.

Avoir plus de liberté et de sécurité avec le portage salarial

Depuis le début, le portage salarial a toujours rencontré un grand succès. Il s’agit d’une alternative simple et rapide qui vous permet de travailler à votre compte et en toute autonomie, et vous n’aurez pas besoin d’avoir une structure juridique. Grâce au portage salarial, vous pouvez vous débarrasser de certaines peurs, car vous profiterez de tous les avantages d’un salarié tels que la couverture chômage, la protection sociale et le salaire mensuel.

Le portage salarial vous permet aussi de vous libérer des tâches administratives. Toutefois, cela dépend de la société de portage à laquelle vous avez adhéré. Vous bénéficierez de l’intervention d’un conseiller qui se chargera de toute la gestion administrative, financière et comptable de votre activité. Avec le portage salarial, il est possible de diversifier son activité, car le statut d’indépendant porté peut être associé avec d’autres activités professionnelles. Vous en saurez plus sur ce guide dédié au portage salarial et à tous ses aspects.

Comment faire pour sécuriser son activité ?

Le portage salarial est la meilleure solution pour un indépendant de lancer sa carrière en toute sécurité. Revenons à la définition du portage salarial : c’est une activité encadrée sur le plan juridique qui répond à une double exigence de conformité avec le droit du travail et de transparence. Le cadre réglementaire des activités de l’indépendant est de plus en plus exigeant.

Aussi, l’ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015 et le décret n° 2015-1886 du 30 décembre 2015 confirment la sécurisation des indépendants, car ils obligent toutes les entreprises de portage de souscrire à une garantie financière. Celle-ci représente une sécurité pour vous et votre activité si toutefois il y a une défaillance ou une faillite de votre société de portage. Dans ce cas, vous recevrez vos salaires et vos cotisations obligatoires.

Se préparer aux risques et imprévus

Pour tous les indépendants, il est recommandé de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle. Dans le domaine du portage salarial, l’entreprise de portage est également tenue de souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle qui couvrira tout type d’activités et les diverses missions effectuées par les consultants. Donc si vous choisissez le portage salarial, ce sera à la société de prendre en charge les impacts financiers en cas de fautes, d’erreurs ou d’omissions de votre part. Ainsi, vous êtes protégé de tous éventuels dommages corporels, matériels ou immatériels, pendant vous accomplissez vos missions.

Prendre conscience des défauts d’information sur le portage salarial

Se lancer en indépendant en toute sécurité vous pousse à bien vous renseigner sur la portage puisqu’il y a plusieurs témoignages révélant des choses étranges sur ce procédé. Il faut donc faire attention aux dérivés, car de nombreuses cotisations étranges et des taux inhabituels ont été aperçus sur des fiches de paie réalisées par des sociétés de portage pour le compte de salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *