Il y’a quelques années, l’entretien et la réparation d’un chauffe-eau était strictement réservée à un professionnel en plomberie, qui à moins d’être une connaissance vous fera payer très cher une réparation qui ne couterait peut être pas autant.

Heureusement que les temps ont changé et que vous pouvez faire certaines réparations vous même, à condition de respecter les règles de sécurité, et de penser à garder les notices d’utilisation qui peuvent vraiment vous aider à comprendre le fonctionnement de votre chauffe-eau.

Ayez à votre disposition du bon matériel de bricolage, des tournes vis de qualité, des gants de protection, de bonnes lunettes pour voir les petits éléments et pouvoir remettre les vis et les joints à leur emplacement précis.

 

 

Les pannes les plus fréquentes de chauffe-eau

 

 Qu’il soit à gaz ou électrique, la panne la plus fréquente est le fait que l’eau ne soit pas assez chaude ou pire, qu’elle soit tout à fait froide, ce qui veut tout simplement dire que votre chauffe-eau ne fonctionne pas correctement.

 

 

Chauffe-eau électrique

 

La plus part des chauffe-eau électriques ont une conception très simple, et en cas de problème avec le chauffage de l’eau, il faut vérifier certains éléments du circuit de chauffage, ils sont accessibles et reconnaissable.

Vérifiez l’alimentation en électricité, vérifiez l’état des fusibles ou encore celui du thermostat qui risque d’avoir été accidentellement mis en position de sécurité, réenclenchez tous ces boutons et attendez le temps habituel pour chauffer l’eau à nouveau.

Si votre chauffe-eau est assez ancien ou que vous savez déjà que vous avez une eau particulièrement riche en calcaire, il se peut que votre cuve soit encrassée de calcaire ce qui empêche l’eau d’atteindre la bonne température, dans ce cas, il faut vidanger la cuve et la nettoyer, prévoyez une demi journée tranquille pour faire ce travail, ce n’est pas compliqué mais cela demande d’être minutieux et pouvoir tout remettre à sa place à la fin de l’opération.

Evidemment avant de faire cela, vous coupez complétement l’alimentation électrique du chauffe-eau et vous videz au préalable la cuve, le calcaire qui s’accumule provoque également la diminution du débit d’eau.

N’oubliez pas de remplacer tous les joints en caoutchouc que vous aurez acheté avant dans un magasin de bricolage, en plus en changeant les joints vous évitez les problèmes de fuites.

Les fuites peuvent toucher les structures métalliques, vous verrez s’accumuler des débits verts, vous pouvez démonter et nettoyer ces tuyaux, si non, ils peuvent être remplacés par des neufs.

 

 

Chauffe-eau à gaz

 

Parmi les problèmes les plus fréquents, c’est la flamme qui ne s’allume pas, et par conséquent aucun chauffage de l’eau n’est possible, paradoxalement, ce problème peut se résoudre très facilement, si l’allumage se fait à l’aide d’une pile, il faut la changer, on oublie souvent qu’une pile ne dure pas à vie, et vérifiez la pression du gaz, cela suffit souvent à résoudre le problème.

L’accumulation du calcaire dans le serpentin peut diminuer le débit et la température de l’eau, effectuez une vidange et ne remplacez le circuit que s’il est vraiment vétuste.

Il peut être aussi utile d’augmenter la température au maximum en mettant le thermostat à la plus haute valeur, cela permet en plus d’améliorer l’odeur de l’eau.

Ces quelques conseils vous permettent de faire des économies conséquentes, si vous faites les réparations vous même, il est bien sûr utile de faire appel à un professionnel si la tâche vous paraît insurmontable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *